les délicailloux de Naninotte

Couture, Réalisation de bijoux en perles...

11 novembre 2010

Mouiller sa chemise...

Pour un homme.

Il y a un an et demi quand mon frère est venu me rendre visite de l'ile voisine, je l'ai traîné derrière avec moi chez Coyak ou nous devions ma nièce et moi acheter du tissu. Ni une ni deux le frérot voulant faire plaisir à sa soeur et à sa fille nous a offert à chacune un joli coupon de tissu et en prime m'a dit : "je veux une chemise rouge et c'est toi qui va me la faire soeurette, je prends quoi comme tissu, de la popeline ça ira...".

J'étais tellement omnubilée par les innombrables rouleaux de tissus que j'ai opiné du chef sans réfléchir. Les mois ont passé et il a bien fallu que je mouille ma chemise pour réaliser celle de mon frère (c'est que je n'avais jamais fait ça auparavant moi). Première étape trouver un patron, ce qui n'a pas été trop difficile puisque la merveilleuse Marly s'est empressée de m'envoyer ce livre, une mine.

_10_1__1

Les patrons sont supers bien faits (avec marges de coutures et lignes de coutures). Pas besoin de surjeteuse pour les finitions, toutes les coutures sont rabattues (comme pour les chemises d'homme du commerce). Des détails innombrables (11 pièces de patron, ce qui donne au total 23 pièces de tissu à découper et 4 à entoiler, ce qui m'a retardé puisque je n'avais plus de vlieseline noire et qu'il a fallut que je trouve fissa une mercerie, un vendredi soir, après une journée de travail plus que remplie - Merci le "Bonheur des Dames" du Centre Commercial Place d'Armes).

J'ai commencé la couture par les devants (le côté gauche étant différent du côté droit au niveau du patron, il vaut mieux être concentrée). Pour une fois je n'ai eu aucun raté avec les boutonnières, faites avec le pied magique dans lequel on insère son bouton (génial quand on veut reproduire pas moins de 11 boutonnières pour ce modèle).

Je vous passe le montage des parementures tout s'assemble parfaitement bien. Idem pour le col également tout s'emboîte parfaitement.

chemise_rouge_pied_de_col  col_chemise_rouge

Un petit raté au niveau de la fente de manche gauche, le dessin n'étant pas assez complet, je me suis arrachée quelques cheveux (heureusement j'en ai beaucoup) et j'ai finalement trouvé la solution dans mon livre de couture (ou tout est parfaitement détaillé ainsi que sur le blog de Coupe Couture).

chemise_rouge_manche

Dimanche la pression monte c'est le jour du défi JRAMM; alors que je suis encore dans les temps, en plein montage de la manche quelque chose se met à clocher (les coutures ne correspondent pas car j'ai confondu la manche droite avec celle de gauche et qu'avec les coutures rabattues tout a été prévu dans le patron... -Ectoplasme, moule à gauffres, mille sabords, mes jurons étaient plus crus en réalité-... Vais-je venir à bout de cette satanée chemise!). Je tente tout de même l'essayage et mon homme me dit que la fente est au dessus... (je vous passe ses commentaires !). Là j'ai préféré laisser tomber...

En rentrant lundi soir je me suis armée de mon découd vite pour mettre cette foutue manche du bon côté ! Mardi c'est relâche car le lendemain je passe la journée avec belle-maman pour un atelier couture.

Jeudi, grasse matinée jusqu'à 9 heures (exceptionnel pour moi). Un bon café, une lessive en route, et je me suis remise telle la fourmi à l'ouvrage. J'ai enfin terminé cette chemise et ne suis pas mécontente du résultat.

chemise_rouge_2

Grande première pour moi que la chemise d'homme...Pour laquelle j'ai bien sué et que je compte refaire pour mon homme sans tomber dans le lacs cette fois. Un grand merci à mon fils qui a bien voulu poser. Pour savoir comment elles ont habillé leur homme c'est ici.

Chemise_rouge

Popeline de coton rouge cerise (Ets Coyak)
Boutons rouges (la Droguerie et mercerie du centre commercial Places d'Armes)
Patron japonais (taille XL), non référencé chez les JCA (voir couverture plus haut)

A samedi pour le défi13' (j'ai trouvé le tissu -un cadeau de belle-maman-, sans pour autant avoir le modèle, mais demain je ne travaille pas et les enfants sont au lycée !)

Posté par naninotte972 à 16:00 - COUTURE POUR MES HOMMES - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Mouiller sa chemise...

  • Magnifique... Tu t'en es très bien sortie ^^

    Posté par Pimsy, 11 novembre 2010 à 16:58 | | Répondre
  • chapeau bas, ma grande!
    les vêtements d'homme, c'est pas easy!!!
    Belle réussite, encore...

    Posté par kikidil, 11 novembre 2010 à 17:25 | | Répondre
  • c'est une réussite ,le découd vite est bien utile mais ce n'est pas vraiment un bon ami.

    Posté par noecassandre, 11 novembre 2010 à 18:29 | | Répondre
  • Bon, tu arrêtes de t'arracher les cheveux, d'accord ; )
    Bravo, bravo ,bravo pour cette chemise, couleur magnifique !!! Une belle réussite !

    Posté par Diane, 11 novembre 2010 à 18:48 | | Répondre
  • Très chouette cette chemise ! C'est un gros travail que de réaliser une chemise d'homme, je sais de quoi tu parles. Et encore, je n'avais pas fait toutes les coutures rabattues. Mais je me souviens avoir merdé de la même façon pour les poignets !

    Posté par beige cannelle, 12 novembre 2010 à 00:46 | | Répondre
  • j'adoreeeeeeeeeee!!!

    Elle est SUPERBE, excellent travail Nani!!! Comme toujours, ton travail est parfaitement réussi!!!!
    Le mannequin la porte très bien
    Mon ainé veut aussi sa chemise (à manches longues cette fois)pffuffffff

    Posté par Lilly, 12 novembre 2010 à 01:18 | | Répondre
  • Géniale, elle est magnifique". Très réussie.
    Dis moi, il y a aussi des modèles femme dans ce livre ????

    Posté par danielle, 12 novembre 2010 à 01:22 | | Répondre
  • Alors oui c'était un travail de longue haleine, mais franchement elle est parfaite cette chemise.
    Je suis admirative.

    Posté par Coconuts, 12 novembre 2010 à 01:32 | | Répondre
  • Là franchement, c'est épatant! Elle est parfaite cette chemise!

    Posté par Laurence, 12 novembre 2010 à 07:05 | | Répondre
  • impressionnant au niveau des finitions!quelle patience....

    Posté par topset007, 14 novembre 2010 à 02:06 | | Répondre
  • Nadine ! Je te tire ma révérence car cette chemise semble sortie directe d'une boutique tellement elle tombe impeccablement bien et tellement les finitions sont plus que parfaites !!!
    J'adore admirer ce type de travail de pro !

    Posté par sogirly, 14 novembre 2010 à 16:36 | | Répondre
  • C'est vraiment du beau travail... tu as eu raison de t'acharner !

    Posté par Isa, 15 novembre 2010 à 19:46 | | Répondre
  • Bonsoir,
    très belle chemise. le mannequin la porte bien.


    Le bouquin m'intéresse : quels sont les différentes tailles des patrons proposés?. Y a-t-il pour enfants? Et si possible où la trouver?

    merci

    Posté par kati972, 17 novembre 2010 à 16:22 | | Répondre
  • Waouw! Quel boulot, je suis impressionée! Un jour, moi aussi je pourrais faire ce genre de choses...!!

    Posté par Lillie, 26 novembre 2010 à 06:05 | | Répondre
  • Bravo, ta chemise est absolument superbe!!!!
    Je suis en ce moment en train de plancher sur la n°5 de ce bouquin et j'avoue que je ne comprend rien...Les marges de couture sont censées être comprises mais alors à quoi servent les lignes en pointillées derrière les lignes pleines avec la taille notée dessus... Et tu dis que le devant gauche et le devant droit sont différent??? ah oui???? tu m'effraies!!!je n'avais même pas vu ça...
    Si tu as des conseils je suis preneuse..Allez je retourne m'arracher les cheveux moi aussi...
    Et encore bravo pour ta couture c'est magnifique!

    Posté par julie, 05 décembre 2010 à 09:56 | | Répondre
  • Mai quel travail et quelle patiente !! C'est juste magnifique ! et je découvre tout un tas de très jolies choses chez toi !

    Posté par Ela Scott, 10 décembre 2010 à 12:56 | | Répondre
Nouveau commentaire